Trois questions à Gouaméné Maxime (Coach AFAD) « L’histoire ne retient que les vainqueurs »

Tenante du titre de la Coupe de la Ligue, l’ AFAD n’envisage pas autre chose que de garder sa couronne au terme de la finale contre le LYS Sassandra. « On joue une finale pour la gagner », soutient mordicus l’entraîneur des Académiciens du Plateau, Gouaméné Maxime.

Dans quel état d’esprit se trouve l’ AFAD pour cette finale ?
L’histoire ne retient uniquement que les vainqueurs. On joue une finale pour la gagner. Pour vous dire que nous jouerons le coup à fond surtout que nous sommes les tenants du titre. On veut garder notre trophée. C’est pourquoi nous avons surtout profité de la préparation pour la phase retour de la Ligue 1 pour ne rien lâcher au cours cette finale.

Est-ce un avantage d’avoir remporté cette compétition l’année dernière ?
Non. Ce n’est jamais facile de se succéder au palmarès d’une compétition. C’est souvent difficile d’aborder une finale. Ce sera surtout un tout autre match. Je pense tout de même que nous nous sommes bien préparé pour cette finale.

Qu’est-ce qui fera la différence contre le LYS ?
C’est toujours l’équipe la plus efficace en attaque et en défense qui arrive à remporter une finale. Nous partons avec des certitudes. Notre défense a été la meilleure durant la phase aller de la L1. Notre attaque n’a non plus pas trop changé. Ce qui permet de faciliter les automatismes. En tout cas, nous ferons tout pour marquer le plus de buts dans cette finale.

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password