Trois questions à Doré Lacina (Ancien pdt Africa) « L’Africa est libéré de sa prison»

Présent à l’AG extraordinaire de l’Africa Sports qui a suspendu Vagba Alexis et donné les pleins pouvoirs à Bahi Antoine, Doré Lacina ne cache pas son désir de  voir son club sortir des sentiers battus. « La vérité, c’est que l’Africa Sports était en prison. On est maintenant libéré. Je vais aider Bahi s’il a besoin de moi », a lâché l’ancien  président des Vert et Rouge.     

Quel sens faut-il donner à votre présence  à cette AG ? 

Je reste disponible pour mon club. L’Africa m’a beaucoup donné. Je dois lui donner aussi. Nous avons eu la chance de nous maintenir grâce à Bahi Antoine. Mais gérer un club va au-delà. Il ne s’agit pas de payer seulement les salaires et primes. On doit redevenir  un grand club. Si l’Africa n’est pas champion, il doit être au moins 2e de la Ligue 1.

Doit-on comprendre que vous avez fait le choix de Bahi Antoine plus que celui de Vagba  Alexis ? 

La vérité, c’est que l’Africa Sports était en prison. On est maintenant libéré. Je vais aider Bahi s’il a besoin de moi. Il y a un gros boulot à faire pour repositionner le club. Nous avons besoin de stabilité. La tâche sera rude.

Que pensez-vous de la rumeur faisant état d’une complicité de la FIF pour ramener Vagba Alexis ?

Je demande  aux MAM de se tranquilliser. J’ai vu certains membres de la Fédération. Ils sont engagés à nous aider. Je leur ai demandé de continuer de nous soutenir pour sortir de la crise.

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password