Taekwondo: La Ligue de Bouaké rentre dans les rangs

Le taekwondo ivoirien a définitivement tourné le chapitre de la grave crise qui l’a opposé au  Comité National Olympique de Côte d’Ivoire (CNO-CI), pendant plus d’un an. En effet, après le ralliement des ex-clubs dissidents de Yopougon, la visite des médaillés olympiques au président Bamba Cheick Daniel pour aplanir leurs divergences, c’est au tour de la Ligue régionale de Bouaké de faire un geste en faveur de la paix. En effet, les animateurs de cette Ligue ont régularisé les grades illégalement octroyés par l’ex- Comité ad’hoc du CNO-CIV dans la région du Gbêkê. Un acte fort qui vient définitivement enterrer la hache de guerre au sein de la grande famille du taekwondo ivoirien. En tout cas, ils étaient tous là, le président de la Ligue régionale du Gbêkê, Me N’Dou Brou (CN 5e Dan) et les différents responsables de clubs pour voir les 97 candidats, de la ceinture jaune 8è keup à la ceinture noire 3e Dan, s’appliquer sur le tatami. «  C’est au nom du pardon que Me Bamba Cheick Daniel a posé ce geste fort », a expliqué l’évaluateur en chef, Me Kouakou Kouadio Frédéric. Me Chérif Adam’s a, lui, remercié les Maîtres de salle pour le respect de la parole donnée. « Je voudrais vous remercier pour avoir effectivement mis vos élèves à la disposition du jury pour cette régularisation des grades », a-t-il conclu

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password