Ligue 1 (23e journée): Asec-Africa : ni vainqueur, ni vaincu

Mimos et Aiglons n’ont pu se départager ce dimanche 14 avril 2019 au stade Félix Houphouët-Boigny  (1-1). Au but de l’attaquant vert et rouge, Franck Dago (23è), le défenseur Koanda Souleymane a répondu à la 60è minute, en trouvant les filets du dernier rempart des Aiglons, Gbané Mohamed. Bref, le derby Asec-Africa tant attendu au cours de cette 23è journée aura finalement accouché d’une souris. Non pas au niveau de la qualité de jeu proposé par les deux protagonistes, mais en terme de nombreuses occasions de but vendangées par les deux équipes. Et si le petit public qui a effectué le déplacement au «  Félicia » est reparti insatisfait de n’avoir pas eu droit à plus de buts dans ce derby, en revanche, il n’a pas été mécontent de la prestation des poulains d’Amani Yao et de Diaby Almamy.    Les Vert et Rouge étaient étincelants en  début de  match. Et dès a 8e de jeu,  Franck Dago,  mis sur orbite,  perd son face-à-face avec Cissé  Karim, le dernier rempart des Mimos. Ce n’était que partie remise.  Puisque les Aiglons vont ouvrir le score après le quart d’heure de jeu par Franck Dago qui profite d’une balle en cloche pour tromper Cissé  Karim de la tête (1-0, 23e). Malgré des actions de part et d’autre,  le score ne change pas jusqu’à la pause. A la reprise, les Mimos reviennent avec de meilleurs arguments. Et après un temps fort, ils parviennent à mettre les pendules à  l’heure. Koanda  Souleymane,  monté aux avant-postes, reprend de volée une balle mal renvoyée par la défense adverse (1-1, 58e). La fin du match est dominée  par les Jaune et Noir qui ne réussiront pas à  corser l’addition. L’Asec et l’Africa se quittent dos à  dos. Ce nul permet tout de même aux Mimos d’arracher  la 3e  place du podium au Racing Club d’Abidjan, avec 36 points +9.

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password