Golf: Le grand retour de Tiger Woods

Vainqueur dimanche du Masters d’Augusta, aux États-Unis, Tiger Woods a fait chavirer le cœur des rédactions américaines. Onze ans après son dernier titre du Grand Chelem, le plus grand golfeur de l’histoire a fait oublier ses déboires personnels et ses problèmes de santé, reprenant sa place “au panthéon des plus grandes stars mondiales du sport”.

“C’est une victoire que beaucoup n’attendaient plus”, souligne le Los Angeles Times. Depuis sa dernière victoire en Grand Chelem, il y a onze ans, “Woods a vu une ribambelle de scandales personnels souiller sa réputation jusqu’alors impeccable, et subi quatre opérations du dos qui, il y a deux ans encore, l’avaient cloué au lit”.

Mais en remportant dimanche son 15e titre du Grand Chelem, Tiger Woods “a retrouvé sa place au panthéon des plus grandes stars mondiales du sport, au niveau de LeBron James, Serena Williams et Lionel Messi”, écrit le New York Times, qui salue “un triomphe monumental” et “une victoire épique” qui “résonnent au-delà du golf, et même du sport”.

Le premier geste du champion après sa victoire a été de courir embrasser ses enfants. Et pour cause : son fils n’était pas né lors de sa dernière victoire en Grand Chelem, et sa fille avait à peine 1 an. “Pour eux, voir leur père gagner un tournoi du Grand Chelem, j’espère que c’est quelque chose qu’ils n’oublieront jamais”, a déclaré le champion, cité par le Boston Globe.

Le quotidien relève que même les adversaires de Woods, dimanche, s’extasiaient devant sa performance. Xander Schauffele, qui a fini deuxième, a ainsi déclaré : “C’est difficile de vraiment regretter la façon dont j’ai joué aujourd’hui, car je viens d’assister à un événement historique.”

courrierinternational

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password