Zahoui François (ex-selectionneur du Niger)-  » La Côte d’Ivoire est mon pays, je suis donc disponible pour elle »

Vous avez évoqué d’autres challenges pour justifier votre démission de la tête de l’encadrement technique du Niger. Quels sont ces choses nouvelles que vous voulez voir ?

Il faut comprendre que après plusieurs années à la tête de l’encadrement technique du Niger, j’ai jugé bon de tenter d’autres challenges. C’est ce qui a motivé ma décision de partir.

Quels sont donc vos prochains challenges ?

C’est dans la droite des prochains challenges que j’ai postulé en Guinée. Il y a des présidents de Fédération qui me veulent. Mais je préfère taire les noms pour le moment.

Que retenez-vous de votre passage au Niger ?

Je retiens l’amour et la gentillesse du peuple nigérien.

Revenons aux Éléphants de Côte d’Ivoire. Qu’est ce qui s’est réellement passé après la CAN 2012 ?

Après la CAN 2012, le président Sidy m’a dit qu’il voulait changer de selectionneur et qu’il avait déjà coopté Sabri Lamouchi. J’étais surpris par cette décision mais je me suis aligné parce que c’était mon employeur.

Est-ce que lors de la finale de cette CAN vous avez interdi à Didier Drogba de tirer le penalty qu’il a manqué au cours du jeu ?

On ne peut pas interdire à un joueur de la tremple de Didier Drogba de tirer un penalty. En tout cas, pour moi ça ne posait aucun problème qu’il tire les penalties.

A peine à t-il officialisé sa demission de la tête de l’encadrement technique du Mena du Niger que Zahoui François se vend à son pays la Côte d’Ivoire.

Est-ce  que c’est encore possible de voir Zahoui redevenir entraîneur des Éléphants de Côte d’Ivoire ?

La Côte d’Ivoire est mon pays et je  suis disponible si elle. En tout cas, je ne verrai aucun problème si on me sollicitait. Car je ne suis ni rancunier ni aigri.

Quel est l’état de vos relations avec les dirigeants de la FIF ?

Nous avons gardé de bonnes relations.

Que pensez vous du travail de Kamara Ibrahim à la tête des Éléphants de Côte d’Ivoire ?

Kamara Ibrahim fait du bon boulot à la tête de la sélection ivoirienne. En tout cas, j’ai beaucoup de respect pour lui.

Que pensez vous de la décision de Didier Drogba de briguer la présidence de la FIF ?

C’est une question délicate. Parce que pour gérer une structure comme la FIF, il faut arriver à fédérer tous les clubs. Mais de l’autre coté, il faut reconnaître que Drogba a les épaules pour cette mission. C’est bien que les anciens joueurs s’impliquent dans la gestion du football de leur pays. Il a mes encouragements. Mais qu’il sache que ce ne sera pas facile.

 

 

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password