Yssouf Diabaté (Président de la Ligue Amateur):« Tout donner pour redynamiser le foot amateur »

Le nouveau président de la Ligue Amateur Yssouf Diabaté a profité du lancement de la saison de D3 pour  dévoiler ses ambitions pour le football amateur. «  Il faut que l’on sente un vent de changement à la Ligue Amateur », a-t-il fait savoir.

Votre nomination à la tête de la Ligue Amateur n’est-elle pas une casquette de trop?

 Je pense que c’est une question d’organisation. Au niveau de la Mairie de Gagnoa, j’ai des adjoints dynamiques qui m’épaulent efficacement. J’ai également mis  en place une bonne équipe afin que mon absence ne se fasse pas sentir au Sporting.

Vous prenez une Ligue Amateur qui connaît beaucoup de difficultés. N’avez-vous pas une appréhension de la tâche qui vous attend ?

Pas du tout. J’ai beaucoup d’amis qui sont présidents de clubs que ce soit en Division régionale, en Districts et au football féminin. Je sais que la tâche ne sera pas facile. Mais, nous allons tout donner pour dynamiser le football amateur.

Vous avez initié beaucoup de challenges après votre nomination. Qu’est-ce qui vous a motivé ces reformes ?

Il faut souligner d’abord que c’est une initiative personnelle. Je souhaite apporter ma pierre à l’édifice. Pour ce lancement, l’hébergement, la mise au vert des équipes, les primes des innovations étaient à ma charge. C’est une manière pour moi de contribuer au développement du football ivoirien. Je veux également démontrer au président Idriss Diallo qu’il n’a pas eu tort  de me faire confiance.

Avez-vous le sentiment que les clubs adhèrent à ce message de changement ?

Justement, je veux surtout faire comprendre aux  présidents de clubs de la Ligue Amateur que je serai à leurs côtés. J’ai été président de club. Je connais leurs situations.  Je ne vais pas  tout changer d’un coup de baguette magique. Mais, il faut que l’on sente un vent de changement. D’ailleurs nous avons d’autres innovations que nous comptons apporter.

Lesquelles ?

Le président a fait savoir que les 4 premiers de chaque poule seront promus en Ligue 2. Mais, moi je veux aller au-delà en organisant un mini-tournoi pour déterminer le champion de D3. Nous sommes en pourparlers avec des clubs amateurs du Maghreb pour voir dans quelle mesure les meilleurs clubs partiront faire  des stages. Notamment le champion de D3.

Le championnat de D3 est lancé. Qu’en est-il de la Division Régionale et de District?

Ce serait difficile d’organiser ces championnats. Le temps est très court dans la mesure où les toutes les compétitions doivent s’achever au plus tard le 30 juin. Il y a environ 400 clubs en Districts et 81 pour le championnat régional. C’est donc impossible d’organiser ces deux championnats en un mois et demi. Mais, l’année prochaine, nous mettrons tout en œuvre pour que le ballon roule en Division de District et Régionale.

Interview réalisée par Sangaré Demba

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password