Wimbledon étudie un report ou une annulation

Le tournoi de Wimbledon, qui devrait se jouer du 29 juin au 13 juillet prochain, est menacé. Ce mercredi, le All England Lawn Tennis and Croquet Club (AELTC) s’est exprimé à travers un communiqué à la suite de l’épidémie du Covid-19. L’organisateur précise pour la première fois qu’un report, voire une annulation, du Grand Chelem britannique est plausible. «Une réunion d’urgence du Conseil principal de l’AELTC est prévue pour la semaine prochaine, et en préparation, nous communiquons étroitement avec le LTA et avec l’ATP, la WTA, l’ITF et les autres Grands Chelems» explique le communiqué. Les organisateurs précisent que «jouer à huis clos est formellement exclu».

Alors que Roland-Garros a depuis déjà une semaine été reporté du 20 septembre au 4 octobre prochain, le Grand Chelem britannique risque d’avoir du mal à trouver un créneau dans un calendrier qui s’annonce surchargé lors du dernier trimestre. Le report des Jeux olympiques de Tokyo pourrait ouvrir un créneau, mais cela conduirait à un simple décalage de 15 jours qui, de toute évidence, ne réglerait aucun problème. Toujours est-il que pour l’instant, dans le calendrier sportif international, Wimbledon demeure l’un des derniers grands événements, avec le Tour de France cycliste, à ne pas avoir été déprogrammé ou purement et simplement annulé.

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password