Violences policières : Le sport américain complètement « mélangé »

À la suite de la NBA, la WNBA, son pendant féminin, a également suspendu ses matches de la nuit. Le mouvement s’est aussi étendu à plusieurs autres sports, en réaction aux violences policières.

En tennis, Naomi Osaka la n°10 mondiale a annoncé son refus de continuer à jouer, après sa victoire en quarts de finale à Cincinnati. Dans la foulée, le tournoi a suspendu ses matches.

En baseball, l’équipe de Milwaukee, les Brewers, a refusé de disputer son match contre Cincinnati. Deux autres rencontres de MLB ont été reportées. Idem en football, où cinq des six matches de MLS au programme ont été boycottés par les joueurs.

En revanche, les play-offs de NHL (hockey) se sont déroulés normalement.

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password