Une cinquantaine de ceintures noires yoseikan karaté-do recyclé

La campagne de recyclage des maîtres bat son plein au niveau de l’Association Côte d’Ivoire Yoseikan karaté-do (CI-YOK). En effet, pour la seconde fois en moins de 2 mois, la CI-YOK a organisé  un stage auquel ont pris part une cinquantaine de ceintures noires, ce samedi au Palais des Sports de Treichville.

Animés par le Ranshi David Nguessan (5e dan), les cours étaient axés sur le nouveau programme de formation technique homologué par la Fédération Internationale. Durant les ateliers, ces ceintures noires ont travaillé sur les nouvelles approches des « kihon » (techniques de défense, d’attaque et de déplacements). Les enchaînements de techniques dans le vide suivi de leurs applications en combat deux par deux étaient également sur le programmes des apprenants. Et l’objectif était d’atteindre l’efficacité, la vitesse, la précision et la puissance.

«  Huit autres rencontres de ce genre sont inscrits sur le calendrier de la saison. Nous voulons nous démarquer par notre gouvernance. Mais surtout par ce nouveau programme de Formation technique », a ajouté Me Fida Norbert le président de la YOK-CI.

Pour rappel, l’Association Yoseikan karaté do Côte d’Ivoire (CI-YOK) est le 2e  plus grand démembrement de la Fédération de karaté (FIKDA).

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password