UEFA Manchester City exclu de competitions européennes

Cette sanction sportive est assortie d’une amende de 30 millions d’euros. Dans le détail, City est donc coupable d’avoir surévalué ses revenus de sponsoring mais ce que la chambre lui reproche, c’est de ne pas avoir coopéré, à l’inverse du PSG qui avait été dans le viseur du FPF pour les mêmes raisons. Dans son communiqué, l’UEFA précise que Manchester City pourra faire appel de cette sanction devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS).

Manchester City a d’ores et déjà annoncé, sur son site, qu’il exercerait ce droit. Le champion d’Angleterre en titre se dit « déçu mais pas surpris » par l’annonce de l’UEFA et ajoute qu’il a essayé de se défendre auprès de l’UEFA mais que ceci n’avait servi à rien. Le club attend désormais un « jugement impartial« .

Si le TAS devait confirmer la décision, Manchester City serait dans une position très difficile. Premièrement, la campagne européenne actuelle prendrait une importance encore plus capitale pour un club qui court toujours après la Ligue des champions. Deuxièmement, le club pourrait se trouver dans l’obligation de vendre des joueurs qui ne voudraient pas rester sans la perspective de jouer la plus prestigieuse des compétitions de club. Enfin, quid de l’avenir de Pep Guardiola ? Alors qu’il semble en fin de cycle dans un club qu’il a rejoint en 2016, l’Espagnol pourrait profiter de cette sanction pour aller voir ailleurs.

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password