Transfert: Max Gradel ne veut pas partir pour partir

Courtisé par plusieurs clubs d’Europe et de l’Asie, Max Gradel veut prendre le temps de la réflexion avant de faire son choix. « Partir pour partir ce n’est pas mon projet. Vous savez que l’on va vivre un mercato un peu particulier, compte tenu de la situation. Tout est un peu retardé, il faut attendre pour voir ce qui se passera », a expliqué l’ancien stéphanois au micro de « Foot Express ».
Disposant d’un accord moral avec les dirigeants  du TFC, pour partir cet été, l’ivoirien ne manque pas de courtisans. Depuis le début du mercato, des clubs du Golfe, de MLS et surtout l’Olympiakos multiplient les contacts avec le clan Gradel. « J’ai connu de belles expériences à l’étranger. Je ne ferme la porte à rien. Tous les championnats où le jeu est ouvert et spectaculaire, sont des choses qui me plaisent », a-t-il ajouté.
Sous contrat jusqu’en 2021, Gradel participe à la présaison avec le TFC et a disputé les trois premiers matchs amicaux. Il pourrait disputer  la 1ère  journée de championnat contre Dunkerque même si son départ est quasi acté. « Il me reste un an de contrat, ici. Je me sens bien dans cette préparation. Je suis encore là. Après, nous avons eu une discussion à ce sujet avec les dirigeants. On s’est mis d’accord sur certaines choses. Donc on attend de voir comment la situation va évoluer », a-t-il conclu.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password