Toulouse FC : Après la Chine, Gradel refuse l’Arabie Saoudite

Le club saoudien d’Al-Ettifaq devrait mettre de côté son rêve de recruter l’attaquant ivoirien du TFC, Max Gradel. En effet, malgré un accord entre les dirigeants d’Al-Ettifaq et leurs homologues de Toulouse, l’international ivoirien a dit niet à un départ dans le Golfe. Et pourtant, les Saoudiens étaient prêts à verser à Gradel un salaire annuel d’un milliard 900 millions. « Max Gradel a refusé l’offre d’Al-Ettifaq. Malgré un accord entre les deux clubs, entre 2 et 3 milliards de Fcfa, le joueur a refusé de partir en Arabie Saoudite. Pour le moment, Gradel ne devrait pas partir de Toulouse », peut-on lire sur le site  Les Violets.com. Ce refus de l’ancien Stéphanois de rejoindre l’Arabie Saoudite ne signifie cependant pas qu’il continuera l’aventure avec le TFC, lui qui est courtisé par de nombreux du Golfe.  « Néanmoins, si une nouvelle offre venait à arriver d’ici la fin du mercato, un départ n’est pas impossible », précise d’ailleurs le site. Il faut dire que ce n’est pas la première fois que l’ancien joueur de Bournemouth refuse d’aller en Arabie Saoudite. En effet, en janvier dernier, il avait balayé du  revers de la main une proposition conséquente d’Al Ahli.

 

Aperçu

Toulouse FC : Après la Chine, Gradel refuse l’Arabie Saoudite - /10

Sommaire

0 Nul!

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password