Sporting Gagnoa-Goua Marc:  «Notre quotidien est un peu vide»

Le monde du football n’est pas épargné par la pandémie du coronavirus qui a plombé la plupart des activités socioéconomiques. Les joueurs ivoiriens, comme leurs collègues, sont contraints au confinement. Mais, entre petits exercices physiques, échanges virtuels avec les proches, divertissement, ils essaient de garder allumée la flamme de leur passion dans l’espoir d’un retour rapide à la normale. Et, comment gèrent-ils cette période de confinement? Éléments de réponse avec le capitaine du Sporting club de Gagnoa, Goua Mahan Marc. « Je passe le temps, avec mon nouveau né (une fillette) et madame. De temps en temps, je m’adonne à quelques exercices physiques pour maintenir la forme. C’est clair qu’on sent un vide dans notre quotidien», confie-t-il. L’ancien capitaine des Mimos ne cache, surtout, pas sa nostalgie des terrains. « Le football, c’est notre passion ; du coup quand on en est privé, ça se ressent forcement», explique-t-il.

 

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password