Shito ryu ( AG constitutive, Open, Stage inter) : plus de 150 grands maîtres et athlètes attendus à Abidjan

Abidjan sera la capitale africaine du karaté Shito ryu le temps d’un week-end. La raison. Plus de 150 grands maîtres et athlètes issus de 17 pays dont la Côte d’ivoire, le Mali, la RD Congo et le Cameroun y sont attendus ce vendredi 15 novembre 2019 pour le congrès constitutive de la Fédération Africaine de Karaté Shito ryu. Les travaux se dérouleront ce vendredi après-midi au Palm Club à Cocody. Le président de la section Afrique de la World shito ryu karaté Federation (WSKF) sera connu à l’issu des conclaves. « Nous avons la caution de l’instance mondial du karaté ( WSKF). Ce congrès devrait marquer la naissance d’une Fédération Africaine forte et prête à relever les grands défis », a précisé le Président du comité d’organisation du congrès, Me René Aka, ceinture noire 3e dan. C’était au cours d’une conférence de presse tenue ce mercredi 13 novembre. Après cette assemblée, c’est-à-dire, le samedi 16 novembre, les congressistes et plusieurs karatékas issues de plusieurs écoles de karaté participeront au deuxième stage technique international animée par le Sensei Yasunari Ishimi, ceinture noire 10e dan et vice-président de la WSKF. Ce stage se déroulera au Palais des Sports de Treichville. Ce n’est pas tout. Puisque le dimanche 17 novembre, les athlètes se donneront rendez-vous sur les tatamis du Palais des Sports pour le grand tournoi de karaté portant le nom du Sensei Yasunari Ishimi . « Ce sera une belle fête. Tout est fin prêt pour accueillir nos hôtes », a ajouté le secrétaire général de la WSKF section Côte d’Ivoire, Me Akpalou Anicet, ceinture 4e dan. « Ces trois jours seront constructifs. Le niveau du tournoi sera très élevé. En tout cas, nous voulons faire de la Côte d’Ivoire, la plaque tournante du Shito-ryu, en Afrique », a conclu Me Baï Patrice, le précurseur du Shito-ryu et représentant de WSKF en Côte d’Ivoire.

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password