Sétif- Al Ahly, Espérance-Primeiro pour une place en finale Ligue des champions CAF

 

Les deux finalistes de cette édition 2018 de la Ligue des champions seront connus à l’issue des demi-finales retour  qui  se disputent ce mardi 23 octobre. C’est d’abord l’ Espérance de Tunis qui ouvrira le bal face aux Angolais de Primeiro de Agosto au stade de Rades. Al Ahly du Caire  ira ensuite défier les Algériens de l’ Entente de Sétif au stade du 8-Mai-1945. Avantage aux équipes visiteuses avant ses retrouvailles. En effet, le Primeiro de Agosto débarque en Tunisie avec un petit avantage d’un but (1-0) acquis il y à trois semaines à Luanda. De son côté, Al Ahly du Caire peut compter sur une avance plus conséquente (2-0) pour rêver d’une 13e finale de C1 dans sa glorieuse histoire. En tout cas, les voyants sont au vert pour les Diables Rouges, octuples champions d’Afrique  (1982, 1987, 2001, 2005, 2006, 2008, 2012, 2013). Fort des deux buts inscrits par Walid  Soliman et Ibrahim Mohareb,  le finaliste malheureux de la  précédente édition de la Ligue des champions peut légitimement songer à disputer une nouvelle  finale.  Ce qui est sûr, l’expérience du haut  niveau des  hommes de Patrice Carteron sera  un atout lors de ce match important. Les deux buts d’avance ne sont pas suffisants pour dire que l’issue de la confrontation est jouée. Il y a la formidable expérience d’Al Ahly. En effet, l’Entente de Sétif, double vainqueur de la C1 (1988, 2014), a bon espoir d’inverser la tendance dans son stade fétiche où elle est invaincue cette saison. Les Algériens  ne se poseront pas de question  au moment  de retrouver Al Ahly. Surtout qu’ils ont la particularité d’avoir éliminé le tenant du titre, le WAC, en quart de finale (1-0, 1-1). Mais il faut  surtout savoir que  l’historique des confrontations contre Al Ahly du Caire  plaide en faveur des Algériens. En effet, Sétif  avait battu l’ogre égyptien en quart de finale en 1988 (2-0, 0-2, 5-4 t.a.b)  puis lors de la SuperCoupe 2015 (0-0, 6-5 t.a.b). Bref, Mustapha Zeghba et ses coéquipiers ont bien l’intention de jouer  un sale tour aux Egyptiens et se qualifier pour une 3e finale de Ligue des champions. L’autre opposition de ces demi-finales sera également très disputée. En tout cas, le Primeiro de Agosto fait la course en tête lors de  cette manche retour. Le but de Bua donne de réels motifs d’espoir aux Angolais. S’ils ont triomphé du TP Mazembé en quarts de finale (0-0, 1-1), alors pourquoi pas l’Espérance de Tunis. Le Primeiro de Agosto rêve donc de la finale. Une chose qui n’était plus arrivé  depuis l’édition 1998 de Coupe d’Afrique des Coupes.  A cette époque déjà, les Noir et Rouge s’étaient inclinés face à… l’Espérance de Tunis (3-1, 1-1). Il y aura donc de la revanche dans l’air. A moins que les Tunisiens, plus expérimentés avec leurs deux sacres en C1 (1994, 2011), ne renversent la situation à Rades.

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password