Récompense : La FIJDA distribue 8 millions de primes aux médaillés d’Afrique

La Fédération ivoirienne de judo (FIJDA)  tient ses promesses. En effet, elle a versé  la bagatelle de  8 millions de francs CFA au titre des primes de performance de ses meilleurs tireurs. C‘était ce samedi 03 septembre 2022, à l’INJS, en marge de la présentation des tireurs qualifiés pour les Mondiaux d’Ouzbékistan. 

Ainsi donc, Dabonné Zoulehia médaillée de Bronze en 2021 et de Bronze en 2022, Koffi Krémé médaillé de Bronze en 2021 et 2022 ainsi que Fofana Salimata médaillée d’Argent en 2021 se sont partagé la coquette somme de 6 millions de Fcfa.

Les Cadets et les Juniors qui se sont illustrés lors des championnats d’Afrique 2022 ont également été récompensés à hauteur de 1,5 millions. Les encadreurs, le DTN, etc. ont aussi reçu une prime à hauteur de 600 milles Fcfa, etc.

« Ces primes n’ont rien à voir avec celles que l’Etat. C’est une manière pour nous d’encourager et de valoriser le rendement des nos combattants méritants. Ces primes sont une norme pour tous nos athlètes qui se distingueront en compétitions internationales », a fait savoir le président de la FIJDA, Dabonné Seydou.

Avant d’ajouter que la Fédération s’active pour signer des contrats de sponsoring en faveur des athlètes. Pour rappel, la Fédération a instauré des primes de performance depuis l’an dernier.  Concrètement,  un judoka qui décroche l’or à une compétition international reçoit 200 mille Fcfa par mois. Cette gratification passe à 150 mille pour une médaille d’argent et 50 mille pour le Bronze.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password