Quand la VAR crucifie la Tunisie

Battue par le Sénégal sur un but gag en demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, La Tunisie a quitté la compétition en pleurs.

La Tunisie, auteur d’une performance exceptionnelle durant cette CAN, pourra nourrir de gros regrets au vu des multiplies situations dangereuses très mal exploitées par ses joueurs alors que le score était vierge notamment le penalty raté par Ferjani Sassi à la 73ème minute.

Après avoir marqué un temps d’arrêt dans sa course d’élan, Sassi a frappé sur la gauche sans grande puissance alors que le gardien de but adverse,  Gomis a plongé du bon côté pour se saisir du ballon. De son côté, le joueur sénégalais Henri Saivet  a manqué son penalty à la 81ème minute grâce à Mouez Hassen qui a bien choisi son angle.

Dans la première période des prolongations, le Sénégal a signé la seule réalisation de la rencontre sur un coup franc excentré bien frappé par Saivet alors que Hassen a manqué complètement son intervention et le ballon a rebondi sur Bronn avant de finir au fond des filets tunisiens.

À la 115ème minute, l’arbitre a désigné le point de penalty trop clair pour la Tunisie après une main de Gueye suite à une tête de Sané sur une longue touche. Mais le juge est revenu sur sa décision après avoir consulté les images au bord de la pelouse et a estimé que la main n’était pas volontaire  et a annoncé l’annulation. La main de Gueye est jugé involontaire donc pas de penalty. Une décision qui mi  les tunisiens fous en colère. Mais après maintes contestations, la décision de l’arbitre est restée inchangé.   Une grosse injustice pour les tunisiens qui auront certainement du mal à oublier cette demi-finale perdue.

TN

 

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password