Paul Delormas DTN Fédération ivoirienne de Judo : « L’avenir est prometteur »

Les Eléphants Judokas sont passé à côté de leurs sujets lors des Mondiaux des juniors et seniors ainsi qu’en Coupe d’Afrique de leurs catégories. Mais pour le DTN de la Fédération ivoirienne de judo et disciplines associées, Paul Delormas, l’avenir est prometteur.   « Ce sont des jeunes en devenir. Il faut préserver ce groupe. Car, ils ont un bon potentiel », a-t-il indiqué.

 

Que ressentez vous après les sorties ratées des judokas ivoiriens sur la scène internationale?

Ma déception est grande. Car, pour ce qu’ils ont réalisé jusque-là et tous les efforts fournis par la Fédé, j’estime que nos judokas méritaient au moins  de terminer sur le podium des championnats d’Afrique. Tout comme, Zoulehia et Salimata qui méritaient les 2e tours des Mondiaux Senior et Junior. Mais, c’est le sport. On va se servir de ces échecs pour bien préparer l’avenir.

 

Avec un peu de recul, comment expliquez vous ces contre-performances?

D’abord par un manque de moyens. Les stages des athlètes à l’étranger sont assez coûteux. et nos regroupements sont financés sur fond propre. Alors que la Fédé dispose de peu de moyens. Ensuite, nos tireurs ne parviennent pas à surmonter leur complexe d’infériorité face à certaines nations. Sans oublier que la plupart sont jeunes.

 

Malgré tout, comment jugez-vous ce bilan ?

A mon avis, il est positif vu toutes les difficultés que nous avons dû surmonter pour aller à ses tournois. On a travaillé avec des jeunes déterminés. J’avoue que je suis fier de mes athlètes qui ont dégagé un bel état d’esprit tout au long de ces compétitions.

 

Cela augure-t-il des lendemains meilleurs pour ces jeunes judokas ?

Absolument. Ce sont des judokas en devenir. L’avenir est prometteur. Il faut préserver ce groupe tout en multipliant les stages. Car, ils ont un bon potentiel. Je tiens d’ailleurs à féliciter le président de la Fédération, Angbo Isaac, qui se bat comme un beau diable pour les différentes sélections nationales. Quant à nous, nous allons continuer de travailler sereinement avec ces jeunes afin d’être beaucoup plus aguerris lors des prochains tournois.

 

Interview réalisée par Sangaré Demba

 

Aperçu

Paul Delormas DTN Fédération ivoirienne de Judo : « L’avenir est prometteur » - /10

Sommaire

0 Nul!

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password