Oussou Israël (coach AS Tanda): « Le sort s’acharne sur l’AS Tanda »

L’AS Tanda vit une situation délicate en ce moment. En effet, la formation du Zanzan reste sur cinq défaites d’affilée qui l’ont reléguée à la 11e position du classement avec 9 point-7. Pour le coach Oussou Israël, le sort est en train de s’acharner sur son équipe.

 Votre équipe a concédé sa cinquième défaite face au RCA. Peut-on dire que l’AS Tanda est en grand danger ?

Bien sûr. Avec cinq défaites d’affilée, c’est clair que l’équipe ne va pas bien. Cependant, nous tenons un peu sur notre position parce que ceux qui sont devant nous n’ont pas avancé. Néanmoins, c’est terrible ce qui arrive à l’équipe. J’ai envie de dire que le sort s’acharne sur l’AS Tanda. Nous devons cependant rester positifs malgré tout. Et, je vais communiquer cette positivité à mes  joueurs.

Quel est le mal réel de l’AS Tanda ?

Je ne cherche pas  d’excuses. Mais, sachez que depuis deux mois, nous avons de nombreux blessés et des cas de maladie. Face au RCA, nous avons aligné quatre joueurs malades. Malheureusement, deux nous ont lâché à la mi-temps. Nous vivons une situation difficile avec ces nombreux blessés. On va essayer de faire quelque chose au niveau de l’administration pour remonterle moral de  nos joueurs. Nous allons parler avec le président délégué pour qu’une solution soit vite trouvée pour les joueurs blessés.

A cette allure ne craignez-vous  pas la descente en Ligue 2 ?

Je n’envisage même pas cette situation. Nous avons une bonne équipe et de bons joueurs pour remonter la pente. Seulement, nous devons travailler dur et implorer les dieux du football afin de nous aider à retrouver nos nombreux blessés. J’ai bon espoir que l’AS Tanda retrouvera la couleur pour la suite de ce championnat.

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password