Ouattara Mamadou (coach Bouaké FC ) « La première partie de saison n’a pas été facile »

Alors qu’elle affichait de grosses ambitions en début de saison, Bouaké FC a bouclé la phase aller du championnat à une décevante 9e place au classement avec 16 pts+1. Soit à seulement 5 longueurs d’avance du premier relegable, Issia Wazy qui compte 11 pts-5. Au cours de l’acte 1 de cette Ligue 1 cuvée 2019-2020, le club de la capitale du Gbêkê  a fait preuve d’une grosse irrégularité comme en témoigne son bilan de 4 victoires, 4 nuls et 5 défaites. « Je pense que nous avons cédé trop de points à nos adversaires. Nous avons  perdu en  moyenne 2 buts par match. J’avoue que je suis déçu car je m’attendais à faire mieux avec le club cette saison », a regretté Ouattara Mamadou, le coach du BFC. Le bilan à mi-parcours de Bouaké peut être qualifié « de fiasco » au vu de l’objectif fixé par les dirigeants en début de saison. Qui  était de terminer sur le podium. Cependant, il faut reconnaître que les blessures en cascades et la jeunesse de l’effectif ont plombé le début de saison de  la formation du Gkêkê. « Les joueurs avaient vraiment besoin de se reposer, la première partie de saison n’a pas été facile pour nous », fait-il remarquer. Avant de promettre « des changements importants » lors de  ce mercato. « Nos ambitions restent toujours élevées. On devra renforcer l’effectif. Nous ne sommes qu’à 5 points du podium. Donc tout est possible », a-t-il conclu.

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password