( Open de Dakar) Encore le bronze pour Zouléhia

L’open de Dakar qui s’est tenu les 15 et 16 novembre 2019 au Sénégal a été presqu’un fiasco pour le judo ivoirien. En effet, si Dabonné Zouléhia a sauvé la face en remportant la médaille de Bronze des -57kg, en revanche, les deux autres ivoiriens présents à Dakar sont carrément  passés à côté de la plaque. Médaillée d’Argent à l’édition précédente, Fofana Salimata n’a pu tenir son rang en terminant au 7e rang des -52 kg. Elle a été battue  lors des repêchages par la Russe, Olga Gagarine. Idem pour Badié Guillaume qui s’est incliné devant par le Burkinabé Diallo Lucas lors des repêchages. En clair, les tireurs ivoiriens ont laissé les observateurs sur leur faim. Surtout Dabonné Zouléhia. Sacrée championne l’année dernière à Dakar, « Zoul » a, malheureusement terminé sur la 3e marche du podium. Et dire qu’elle avait bien démarré le tournoi en écartant, d’entrée, la Portugaise Maria Estves. Malheureusement elle sera stoppée en demi-finale par  l’Algérienne Yamila Halata. Fort heureusement elle a su  rectifier le tir en finale de Bronze en s’imposant aux dépens de l’Américaine Leilani Akiyama par Ippon. Tout comme à Yaoundé, « Zoul » se contente donc de la 3e place qui devrait lui octroyer quelques points dans le ranking olympique.

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password