Nicolas Bléoué (coach du Red Star): « le bas niveau de notre championnat nous a pénalisés au Cap-Vert »

Le Red Star a raté sa campagne africaine à Praia, au Cap-Vert. Les poulains du coach Nicolas Bléoué n’ont en effet pu atteindre le dernier carré qu’ils avaient souhaité en débarquant au Cap-Vert pour disputer cette 41e édition du Championnat d’Afrique des clubs champions qui s’est joué du 4 au 13 octobre à Praia. Ils ont terminé à la 6e place sur 10 équipes. Nicolas Bleoué juge : « Notre bilan est mi- figue, mi-raisin. Car, nous n’avons pas atteint notre objectif qui était de jouer les demi-finales. Malheureusement ça n’a pas marché.  Pourtant l’équipe avait les possibilités d’y arriver». A l’analyse, le Red Star à Praia a dû payer cash la faiblesse du championnat ivoirien. Puisque à Praia, le niveau de cette 41e édition était très relevé. Du coup, les Ivoiriens avaient du mal à suivre à suivre le rythme imposé par les autres formations.  « Ce qui a joué en notre défaveur, c’est le rythme de la compétition. Et je peux vous assurer que le bas niveau de notre championnat nous a beaucoup pénalisés. On n’a pu tenir le rythme qui était intense. Car tous les jours, il fallait jouer», a-t-il avoué. Et d’ajouter : « Nous avons aussi été confrontés à un problème d’effectif au Cap-Vert. Nous sommes partis avec 14 joueurs au lieu de 16. Et nous avons dû jouer les matches sans deux de nos joueurs clés. Il s’agit du demi-centre Lobouo Ange et l’avant-centre Amani Honoré ».

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password