Mondial 2019 Les 5 matches à ne pas rater

Le Mondial de rugby ne sera pas de tout repos avec déjà  5 gros matches dès la phase de poule. Nous les avons recensé.

Nouvelle-Zélande – Afrique du Sud (samedi 21 septembre à 9h45 GMT)

Dès le deuxième jour de la compétition, juste après l’entrée en lice des Bleus face à l’Argentine, les téléspectateurs auront doit, à l’heure de l’apéro, à un choc dantesque entre deux équipes qui se connaissent parfaitement et qui font figure de favoris pour le trophée Webb Ellis: l’Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande.

Comme chaque année, les All Blacks semblent se présenter avec la plus belle armada sur la ligne de départ de la Coupe du monde. Mais la dernière rencontre entre les deux équipes les plus titrées en Coupe du monde, un match nul (16-16) lors du “Rugby Championship”, fin juillet, augure d’un spectacle somptueux.

Irlande – Écosse (dimanche 22 septembre à 7h45 GMT)

Pour ceux qui seront remis de cette partie de luxe, le réveil du dimanche 22 septembre pourra se faire devant un affrontement on ne peut plus classique entre deux écuries européennes.

Grande déçue de la dernière Coupe du monde du fait de son élimination en quart de finale face à l’Argentine, l’Irlande voudra lancer au mieux sa compétition 2019, surtout dans un groupe qui semble tout à fait abordable pour le vainqueur du Tournoi des Six nations 2018 et actuel leader du classement mondial World rugby.

Mais il ne faudra pas écarter trop vite l’Écosse, bourreau de la France en match test, et qui aura à cœur de saisir l’opportunité offerte en étant placée dans une poule privée de tout monstre de l’hémisphère sud (Afrique du Sud, Nouvelle-Zélande, Australie et Argentine).

Australie – Pays de Galles (dimanche 29 septembre à 7h45 GMT)

Derrière l’affiche du premier weekend entre All Blacks et Springboks, voici sans doute le match entre favoris le plus indécis de la phase de poule de la Coupe du monde.

D’un côté, le pays de Galles peut s’appuyer sur une génération exceptionnelle, qui a réussi plus tôt dans l’année le Grand chelem dans le Tournoi des Six nations. Une équipe encore marquée par sa défaite sur le fil en quart de finale du dernier mondial (23-19 avec un essai encaissé au cours des cinq dernières minutes) qui voudra prendre sa revanche et faire mieux que la demi-finale de 2011 perdue face à la France.

En face, les Australiens avancent relativement masqués, et ont su triompher au cours du “Rugby Championship” de l’ogre néo-zélandais. Quoi il en soit, la première place de la poule sera sans doute en jeu lors de cette rencontre, ce qui lui conférera un enjeu encore plus important.

Afrique du Sud – Italie (vendredi 4 octobre à 9h45 GMT)

Une volée… ou un exploit? Placée dans une poule apparemment déséquilibrée, le rugby italien se verra offrir lors du Mondial 2019 une réelle occasion de briller. Si l’on imagine que l’attaque de feu des Néo-Zélandais devrait triompher de la toujours fébrile défense transalpine, les joueurs de Sergio Parisse pourraient avoir plus de chances de briller face aux “Sudaf’”; les Italiens devront suivre l’exemple des Japonais qui avait créé un exploit majuscule en 2015.

Mais les Springboks, surtout s’ils ont ouvert leur compétition par une performance de choix contre les All Blacks, voudront nécessairement engranger un maximum de points, sur le trajet qui pourraient les conduire à une troisième victoire en Coupe du monde (comme les Néo-zélandais). Bref, tous les ingrédients pour donner lieu à un match explosif.

Angleterre – Argentine (samedi 5 octobre à 8h GMT)

Il y aura un petit air de France dans ce cinquième et ultime match de notre sélection. En effet, la dernière affiche choisie opposera ni plus ni moins que les deux principaux rivaux du XV de France dans la poule C. Un match entre une Argentine qui ne cesse de progresser et qui visera une fois de plus les demi-finales de la Coupe du monde, et des Anglais qui se targuent d’arriver en grande forme au Japon.

Au cours de cette rencontre, comme lors des affrontements entre chaque protagoniste et la France, les parties semblent particulièrement ouvertes, et ne devraient pas manquer de rebondissements, ni de suspense. On a hâte d’y être.

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password