MMA: le Camerounais Francis Ngannou détrône Stipe Miocic et règne enfin à l’UFC

Le Camerounais Francis Ngannou est le nouveau champion du monde UFC des poids lourds. Il a détrôné Stipe Miocic sans la moindre contestation, ce samedi 27 mars à Las Vegas. Prenant ainsi sa revanche sur l’Américain qui l’avait battu en 2018. Il est enfin au sommet de la catégorie reine.

La sentence est  tombée au début du deuxième round. Le « striking » (combat mené en priorité avec des coups de poings et de pieds) du « Predator » a englouti Stipe Miocic, incapable de répondre. Envoyé au sol une première fois, l’Américain d’origine croate a réussi à résister. Mais une dernière salve a eu raison du champion de 38 ans. Tombé à la renverse, il a été sauvé par l’arbitre, qui a interrompu en toute logique le combat alors que Francis Ngannou dominait largement.

 « Je n’ai pas de mots pour exprimer ma joie. C’est si fou », a-t-il commenté dans son interview post-combat, alors que les éloges pleuvaient de partout.

Francis Ngannou n’a pas manqué de saluer le continent africain, qui compte maintenant trois champions UFC avec lui-même et les Nigérians Kamaru Usman (poids mi-moyens), présent pour le féliciter, et Israel Adesanya (poids moyens).

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password