MMA (2e gala international d’Abidjan) / L’AFC annonce une perte de 40 millions

Le début très tardif du deuxième gala international de MMA, samedi 28 juillet dernier a fortement pesé sur le bilan financier  de l’Atemi Fighting Championship (AFC), la structure organisatrice du gala. En effet, Tapé Jackson, le président de l’AFC a confirmé, ce mardi 1er août,  au cours d’une conférence de presse tenu au siège de l’AFC, à la Rivera Attoban, la perte de 40 millions de francs CFA, suite à ce contre-temps. « C’est un coup dur pour nous. Car, nous avons énormément investi afin de faire de cette deuxième édition une réussite. Malheureusement, avec ce gros retard que nous avons accusé pour le début des combats, nous avons été obligé de rembourser les spectateurs qui ont souhaité de rentrer chez eux » a indiqué le président de l’AFC. Il faut dire que le gala qui était prévu pour 19 heures a finalement  débuté à 1 heure du matin. A cet effet, le numéro un de l’AFC a tenu faire la lumière sur les circonstances qui ont provoqué ce retard. « Nous avons eu accès à la salle aux environs de 17 heures au lieu de 13 heures, pour nos installations. Malheureusement, à notre arrivée, une compétition de tennis de table s’y déroulait. Pis, il y a eu une grosse  panne d’électricité lorsque nous avons accès à la salle » a-t-il expliqué. Malgré cet « accident », l’AFC souhaite continuer sur sa lancée en matière d’organisation de gala en Côte d’Ivoire. Mieux, Tapé Jackson et son équipe entendent tout mettre en œuvre pour éviter pour éviter pareille déconvenue à l’avenir. « C’est un cas de force majeure. Mais en tant qu’organisateur je demande humblement pardon à tous les spectateurs. Ceux qui ont été déçus de nous ainsi que ceux qui ont cru en nous et sont restés jusqu’à la fin » a-t-il conclu.

 

Aperçu

MMA (2e gala international d’Abidjan) / L’AFC annonce une perte de 40 millions - /10

Sommaire

0 Nul!

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password