Me Fanny Aboubacar (Candidat AG Élective FIKDA) : Un programme pour renforcer les acquis

Candidat à sa propre succession, Me Fanny Aboubacar a présenté, le jeudi 20 septembre 2019, son programme à la presse, au Plateau. Si la vulgarisation de la discipline et le positionnement du karaté ivoirien sur le plan international occupent une place de choix dans son programme, c’est surtout le renforcement des acquis qui sera le cheval de bataille du candidat Fanny. Nommée vice président de l’Union africaine zone 2, Me  Fanny entend d’abord s’appuyer sur la présence de la Côte d’Ivoire au sein de l’instance dirigeante continentale pour dynamiser le karaté ivoirien. Sous le  mandat de Me Fanny Aboubacar, le nombre de clubs affiliés a doublé, passant de  164 à 241. Des jeunes champions comme Attobran Samuel ont été détectés. Aussi, compte-t-il surfer sur ses bons résultats pour accroître le nombre de licenciés, gage d’une autonomisation de la Fédération. « L’instance mondiale nous a fait confiance et il est  important de maintenir le cap. D’autant que nous devons organiser le championnat d’Afrique en 2020 », a indiqué Me Fanny qui a dressé son bilan au terme de son mandat : « Je juge mon bilan satisfaisant. Nous avons organisé l’UFAK Zone 3 et le Tournoi international d’Abidjan. Nous avons également tissé des liens avec la fédération mondiale et l’union africaine », s’est-il félicité. Pour le reste, Me Fanny a prôné l’union sacrée autours de sa candidature.

Aperçu

Me Fanny Aboubacar (Candidat AG Élective FIKDA) : Un programme pour renforcer les acquis - /10

Sommaire

0 Nul!

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password