Me Fanny Abdoulaye dévoile son nouveau comté directeur

Réélu à la tête de la Fédération ivoirienne de karaté et disciplines associées, le 14 septembre 2019, Me Fanny Aboubakar a dévoilé son bureau pour son nouveau mandat de quatre ans. Ce comité directeur comprend  41 membres dont plusieurs personnalités. Il s’agit entre autres de Me Sanogo Abdoulaye, nommé premier vice-président et du Docteur Diomandé Hamadou, désigné 2e vice président. Les 3e et 4e vices-présidences ont été confiées aux Maîtres Lago Jonas et Evariste Ohouo. Dr Sylla Hamadou a quant, à lui, hérité du poste de conseiller spécial chargé des affaires internationales. Yebarth Kasse, 2e conseiller, Namourou Diabaté, 3e conseiller et Touré Yatch en tant que 4e conseiller font partie de cette équipe. Le secrétariat général a été confié à Maitre Kouamé Konan Armand, un ancien de la maison. Tout comme le trésorier général, Me Sanogo Mory. Quant au poste de la DTN, il est revenu à Me Vamara Ouattara, auparavant adjoint. Le grand maître qui a remplacé Me  Yao Koffi Julien sera épaulé par Me Jean Marc Apoutey, président de l’Association Shitoryu karaté-do Union Côte d’Ivoire. Konan Euloge occupera la fonction de DTN en charge de la Diaspora. Les Commissions permanentes occupent une grande place dans cette nouvelle équipe. A cet effet, la présidence de la Commission médicale et de la lutte contre le dopage a été confié au Professeur Dah Cyrille, ceinture noire 2e dan Shitoryu. Me Sanogo Faciné est, quant à lui, chargé de la l’Assistance sociale. Considérée comme l’un des poumons de la FIKDA, la Commission nationale des grades et équivalents sera présidée par Me Adou Niamien Mathurin. Les autres membres de cette commissions sont les Maîtres Yao Koffi Julien Ramos, Kouassi Konan David, Bouaffon Franck, Coulibaly Moustapha, Ouattara Vamara et Daouda Coulibaly. La Commission communication sera l’affaire de Me Choki Aristide Gbamé. Il sera épaulé par le journaliste indépendant, Izoudine Youssef. Bref, c’est un commando de 41 grands maîtres karatékas qui accompagnera le président Fanny dans sa lourde tâche de repositionner le karaté ivoirien. A noter que Me Fanny a honoré plusieurs grands maîtres en les nommant présidents d’honneurs. Il s’agit entre autres du Ministre de la Culture, Maurice Bandaman, ceinture noire 3e dan et Me Yaï Vincent, ancien président de l’UFAK Zone 3.

 

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password