Madagascar: Le cas Dupuis divise

Le feuilleton sur le maintien ou non du sélectionneur français de Madagascar Nicolas Dupuis est loin de connaître un dénouement. Le Bureau Exécutif de la Fédération Malgache de football est divisé par rapport à ce sujet. Alors qu’un groupe veut que le technicien continue son aventure, l’autre groupe est contre.

Le lundi 26 avril dernier, le bureau exécutif de la FMF a tenu une réunion et la question sur le maintien ou non de Nicolas Dupuis est revenue sur le tapis. Cinq membres sur les dix ont voté pour le maintien du technicien français à la tête des Barea. À l’issue de cette réunion, le groupe qui est pour le maintien a fait une déclaration à la presse.

« Nous déclarons, au nom de la majorité du comité exécutif, que Nicolas Dupuis peut continuer à travailler en tant que sélectionneur des Barea « , a laissé entendre le 2e vice-président, Alfred Andriamanampisoa.Pour lui l’article 41 du statut de la FMF stipule que les décisions prises et exécutées sont des décisions votées par la majorité lors d’une réunion des membres du Comité exécutif.

Cette déclaration a fait réagir l’autre groupe composé de trois membres du CE, plus le président de la FMF qui opte pour le remplacement de Nicolas Dupuis. Dans un communiqué publié hier mardi 27 avril, ce groupe rappelle que :

 » La FMF tient à informer le public que, jusqu’à présent, aucune décision n’a été prise concernant l’éventuelle suspension ou le remplacement de l’entraîneur de l’équipe nationale, en la personne du coach, Nicolas Dupuis. Par conséquent, toute déclaration, sous toutes ses formes, y relative est considérée comme nulle et non avenue. La fédération tient à souligner que toutes informations et/ou décisions prises au niveau du comité exécutif doivent faire l’objet d’une communication officielle au nom de la fédération », martèle le communiqué.

Africa Foot United

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password