Ligue des champions: Les 11 infos de la 6e journée

Liverpool prend sa revanche contre Naples, le Bayern Munich réalise la phase de poules parfaite, Tottenham et Francfort rejoignent les 12 autres qualifiés pour les huitièmes, l’Atletico au fond du trou et l’OM aussi… Découvrez les faits marquants des matchs de mardi comptant pour la 6e journée de Ligue des Champions. Van Dijk n’a laissé aucune chance aux attaquants napolitains.

Les résultats de mardi :

Groupe A :

Liverpool 2-0 Naples, Rangers 1-3 Ajax Amsterdam

Groupe B :

Porto 2-1 Atletico Madrid, Bayer Leverkusen 0-0 Bruges

Groupe C :

Bayern Munich 2-0 Inter Milan, Plzen 2-4 FC Barcelone

Groupe D :

OM 1-2 Tottenham, Sporting 1-2 Eintracht Francfort

1. Liverpool tient sa revanche.

Humiliés à Naples (1-4) lors de la première journée, les Reds se sont vengés grâce à deux buts tardifs de Salah (85e) et Nunez (90+8e). Cette victoire ne permet toutefois pas aux hommes de Jürgen Klopp – battus sur un score plus lourd à l’aller – de reprendre la première place à leurs adversaires du soir. À noter qu’en première période, un but a été refusé aux partenaires de Zambo Anguissa pour un hors-jeu (très) limite…

2. La phase de poules parfaite du Bayern !

Six matchs, six victoires, 18 points, 18 buts marqués et deux encaissés : qui dit mieux ? Personne. Après le Barça (0-3) la semaine passée, l’Inter Milan n’a pas non plus fait le poids face aux Roten (0-2) avec un but de Pavard en première période et un autre de l’inévitable Choupo-Moting lors du second acte. Bon courage à l’équipe qui tirera le Bayern en huitièmes…

3. Avec Tottenham et Francfort, 14 qualifiés connus sur 16 : 

Naples, Liverpool, Porto, Bruges, Bayern, Inter, Tottenham, Francfort, Chelsea, Real Madrid, Manchester City, Dortmund, PSG, Benfica. Les deux derniers billets se disputeront mercredi entre le Milan AC et le RB Salzbourg d’une part (groupe E) et entre le RB Leipzig et le Shakhtar Donetsk d’autre part (groupe F).

4. Même pas de Ligue Europa pour consoler l’Atletico Madrid !

Troisième du groupe B avant le coup d’envoi, le club madrilène a terminé bon dernier suite à sa défaite à Porto (1-2) et au match nul entre Bruges et le Bayer Leverkusen (0-0), qui a chipé la place des Colchoneros en C3. Campagne européenne catastrophique pour les hommes de Diego Simeone, du début à la fin…

5. Triste première pour l’Atletico…

Défait à Porto (1-2) et bon dernier de son groupe, le club madrilène a vécu une triste première en C1. En effet, les Colchoneros n’avaient jamais terminé derniers de leur groupe ! Au niveau comptable, ils ont toutefois réussi à sauver l’honneur par rapport à leur pire bilan en C1, lequel remonte à l’exercice 2009-2010 avec trois petits points pris, contre cinq cette saison.

6. L’OM au fond du trou…

Les Marseillais, battus par Tottenham (1-2) dans le temps additionnel et finalement bons derniers de leur groupe, sont passés par toutes les émotions au Vélodrome. Qualifiés à la pause, reversés en Ligue Europa à vingt minutes du terme et finalement éliminés de toutes les compétitions européennes suite à cet ultime but d’Hojbjerg. Terrible scénario (lire le Débrief et NOTES des joueurs)…

7. Le raté fatal de Kolasinac…

À 1-1, alors qu’ils poussaient face à Tottenham (1-2) pour arracher une victoire synonyme de qualification en huitièmes de finale, les hommes d’Igor Tudor ont bénéficié d’une énorme occasion à la 87e minute. Mais sur ce centre parfait d’Ünder, Kolasinac a manqué l’immanquable en voulant étrangement décroiser sa tête, pour finalement l’expédier à côté du but de Lloris. On en connaît un qui va (très) mal dormir.

8. Francfort, la belle histoire.

Pour sa deuxième participation à la Ligue des Champions et surtout sa première depuis 60 ans (!), la formation allemande a réussi à se qualifier pour les huitièmes de finale en allant s’imposer sur la pelouse du Sporting (2-1) ce mardi. Avec les deux mêmes buteurs que face à l’OM lors de la 5e journée : Kamada puis Kolo Muani, lesquels ont répondu à l’ouverture du score d’Arthur Gomes.

9. Le Barça sauve l’honneur.

Reversé en Ligue Europa lors de la 5e journée, le club catalan a sauvé l’honneur face au Viktoria Plzen (4-2) ce mardi. Avec une équipe largement remaniée, les hommes de Xavi ont été mis sur la voie du succès par le premier but de Marcos Alonso sous les couleurs barcelonaises, avant que Torres ne signe un doublé. Torre a mis fin au suspense en fin de match, tandis que Chory l’a relancé par deux fois pendant la rencontre.

10. L’Ajax sans pitié avec les Rangers.

Pour espérer chiper la troisième place aux Néerlandais, les Écossais auraient dû rattraper le 0-4 concédé au match aller. Plus facile à écrire qu’à faire… Même à domicile, où les hommes de Giovanni van Bronckhorst ont subi la loi de Berghuis, Kudus et Conceicao, les trois buteurs (3-1). En face, Tavernier a momentanément relancé le suspense en fin de match, sur penalty.

11. La pire campagne de C1 de l’histoire… 

Six matchs, six défaites, deux petits buts marqués pour 22 encaissés… Qui dit pire ? Personne. Selon le statisticien Opta, les Rangers viennent de boucler la pire campagne de Ligue des Champions de l’histoire, car jamais une équipe à zéro point n’avait obtenu une telle différence de buts (-20, ndlr). Le Viktoria Plzen a failli réaliser le même « exploit » dans le groupe C, avec le même zéro pointé et une différence de buts de… -19.

Source: Maxifoot

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password