Ligue des champions: Haller punit le Besiktas 2 fois

Déjà qualifié, l’Ajax Amsterdam se déplaçait en Turquie pour affronter Besiktas dans le groupe C. Quasiment assurés d’être premiers (il ne faudra pas perdre de 4 buts ou 6-3, 7-4, 8-5 contre le Sporting), les Godenzonen décidaient de faire tourner contre des Turcs quasiment éliminés de toutes compétitions européennes. Ainsi, on assistait au retour dans les cages d’André Onana tandis que le quatuor offensif composé de David Neres, Steven Berghuis, Mohamed Daramy et Dusan Tadic s’annonçait intéressant. En face Besiktas s’appuyait sur certains anciens de Ligue 1 comme Valentin Rosier, Umut Meras, Miralem Pjanic, Rachid Ghezzal et Georges-Kevin N’Koudou tandis que le duo composé de Cyle Larin et Alex Teixeira prenait place en attaque. Assez ouverte, cette rencontre mettait en valeur deux formations offensives. L’Ajax prenait le contrôle du jeu, mais Besiktas était entreprenant en contre. Valentin Rosier côté droit devant la surface envoyait une lourde frappe qui manquait d’accrocher la lucarne de peu (11e). Les Turcs obtenaient ensuite un corner où Noussair Mazraoui était sanctionné d’une main (21e). Le penalty était frappé par Rachid Ghezzal dont la lourde frappe se logeait dans la lucarne droite d’André Onana qui avait choisi le bon côté (1-0, 22e).

L’entrée gagnante de Sébastien Haller

La réponse néerlandaise était immédiate et Dusan Tadic obligeait Mert Günok à s’employer (26e). Moins efficaces qu’à l’accoutumée, les hommes d’Erik ten Hag laissaient trop d’espaces. Alerté d’un long ballon en profondeur, Cyle Larin accélérait et se déportait sur la gauche. Perturbé par la sortie d’André Onana à 25 mètres de ses buts, le Canadien perdait pied alors que le but était grand ouvert (30e). L’Ajax Amsterdam avait une belle possibilité avant la pause avec Mohamed Daramy qui lançait sur la gauche Dusan Tadic. Le Serbe centrait au second poteau pour David Neres qui servait en retrait Steven Berghuis d’un joli enchaînement. Ce dernier voyait sa frappe être finalement repoussée (39e). Le match continuait de s’emballer et Cyle Larin pour Besiktas (42e) puis Mohamed Daramy pour l’Ajax (45e +1) manquaient l’occasion de marquer. Au retour des vestiaires, la réponse était immédiate. D’une sublime balle en profondeur, Lisandro Martinez trouvait sur la gauche de la surface Nicolas Tagliafico qui s’arrachait devant Mert Günok pour remiser vers le point de penalty. Laissé seul, Sébastien Haller n’avait plus qu’à pousser dans le but vide (1-1, 54e).

L’Ajax Amsterdam était relancée depuis l’entrée de Sébastien Haller et l’Ivoirien se fendait d’un joli enchaînement suite à un centre de David Neres sur la droite de la surface. Son tir heurtait le haut de la barre transversale de Besiktas (58e). Sur un coup franc frappé sur la gauche par Dusan Tadic vers le point de penalty, Lisandro Martinez déviait vers le poteau droit pour Sébastien Haller. L’ancien auxerrois marquait un doublé et renversait la rencontre à lui seul ou presque (2-1, 69e). Avec neuf buts, il en profitait aussi pour rejoindre Robert Lewandowski en tête des buteurs de la compétition. Faisant ensuite tourner, l’Ajax Amsterdam continuait d’imposer son rythme dans le camp turc. Sébastien Haller pensait même inscrire un triplé dans les dernières secondes (90e +3) mais son but était logiquement refusé pour une position de hors-jeu. Finalement, on en reste là avec cette victoire 2-1 de l’Ajax Amsterdam. Les Godenzonen sont largement en tête de leur groupe avec 15 points sur 15 points possibles. Besiktas est bon dernier avec 5 défaites en 5 matches et se retrouve éliminé de toute compétition européenne.

footmercato.com

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password