Ligue 2: L’Espérance Bouaké respire un peu

a repris son fauteuil de leader

L’Espérance de Bouaké a enfin connu la joie du succès. En effet, en s’imposant, ce week-end face Siguilolo FC (4-2, 4e j), le 2e club de Bouaké a brisé la malédiction qui semblait la frapper depuis le début de la saison. Et cette victoire devrait lui permettre de retrouver de la confiance et aussi de lancer véritablement sa saison. «  J’avoue que cette victoire fait du bien à tout le monde que ce soit le staff, les dirigeants et même les joueurs. En plus la victoire était impérative parce que notre ambition est d’accéder à l’élite », s’est réjoui, Diabaté Lamine, le président de l’Espérance. En fait, les Bouakéens sont allés chercher cette victoire avec les tripes. En effet, menés (1-2) en première période, les poulains du coach Abel Kouassi André ont  puisé dans leurs ressources pour d’abord égaliser  avant de s’imposer (4-2). « La volonté et la fraîcheur physique ont fait la différence. Je félicite mes joueurs. A présent, nous allons préparer sans pression les autres rencontres à venir.  Et notre objectif sera de s’installer le plus vite dans le trio de tête lors de cette phase aller du championnat  », ajouté Diabaté Lamine. Les Bouakéens peuvent se remettre à rêver de la « montée ». Car, grâce à cette victoire, ils ont fait un bond au classement, en passant de la 10e à la 5e place avec 5pts-3, soit à 7 points du leader de sa poule B, le Stella avec 12pts+5. « Il va falloir continuer ainsi. Car rien n’est encore joué » a-t-il conclu.

 

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password