Kragbé Cynthia (Étudiante en Master 2 à l’INJS): « Nous sommes prêts… »

Première avec brio du passage de grade de 4e dan avec une moyenne de 14, 17 sur 20, l’étudiante en Master 2, Kragbé Cynthia n’a pas peur des futures tâches. « Nous sommes déjà prêts», lâche-t-elle avec conviction.

Quel regard portez-vous sur la collaboration entre la Fédération de taekwondo et l’INJS ?

C’est quelque chose de formidable. Les taekwondoins se réjouissent de cette collaboration qui va permettre à notre discipline de franchir une autre étape.

Quels sentiments vous animent après avoir obtenu le grade de 4e dan ?

Nous sommes tous contents d’avoir obtenu ce grade de 4e dan. C’est le fruit d’un travail minutieusement préparé. Aujourd’hui le résultat est là. Et nous ne pouvons qu’être fiers de ce succès.

Mesurez-vous la mission qui vous attend sur le terrain ?

Oui. Nous sommes la première promotion et je sais que nous sommes beaucoup attendus sur le terrain. Mais je n’ai pas peur parce que nous sommes prêts pour les tâches qui nous seront données par le ministère des Sports et la Fédération Ivoirienne de Taekwondo.

C’est vrai qu’il y a l’enseignement du taekwondo mais à côté de cela, il y aura les compétitions. Pensez-vous pouvoir gérer tout cela ?

Oui. Nous avons les aptitudes pour enseigner et aussi faire la compétition. Parce qu’à notre arrivée à l’INJS, nous avons allié compétitions et études. Certains d’entre nous partaient pour des compétitions pendant notre formation. Cela pour vous dire que nous sommes déjà prêts pour ces tâches. Si l’État a besoin de nous, nous sommes disponibles. Aussi, sommes-nous disponible pour la Fédération.

Quelles sont vos ambitions personnelles ?

En tant qu’athlète de haut niveau, je veux revenir dans la compétition.

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password