Kobena Koffi Krémé (judoka): « Je vise les JO de Tokyo »

Éloigné des tatamis pendant plus d’un an, suite à une grave blessure, Kobena Koffi Krémé a effectué récemment un retour en force en remportant la médaille d’Or de l’Open de Dakar, après l’Argent glané à Yaoundé. Un sacre que le champion de Côte d’Ivoire des -100kg savoure tout en pensant aux prochains championnats d’Afrique du 20 au 27 décembre prochain, qualificatifs pour les JO de Tokyo 2020.

Quel a été le secret de votre réussite à Dakar ?

Il faut dire que j’ai fait une bonne préparation en France à Grenoble après ma convalescence. Je tiens d’ailleurs à remercier les patrons de la Fédé et l’expert français Paul Delormas qui m’ont permis de me perfectionner à l’étranger. Cette préparation a été très bénéfique. On  commence en sentir les effets. 

Que représente cette  médaille d’or pour vous ?

C’est la récompense de toutes ses heures de souffrance aux entraînements. Ce n’était pas évident. Surtout que je me remets d’une grave blessure. Sans oublier que le niveau de l’Open était relevé. C’est la preuve que nous travaillons.

Ce sacre ne vous met-il pas une pression dans la perspective des prochains championnats d’Afrique?

Non. Je dirai plutôt que cette médaille est une source de motivation. Je vise une qualification pour les JO de Tokyo. Et cela passera par les championnats d’Afrique au Madagascar. Il va falloir rééditer cette même performance. Il faut continuer de travailler pour être prêt pour ces championnats. Et j’avoue qu’on aura vraiment besoin de soutien pour bien préparer cette échéance.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password