Karaté-shotokan (Open national): Bah Modibo décroche l’Or, Touré Kadidja reine en kata

L’un des grands espoirs du karaté ivoirien, Bah Modibo a brillé lors du 3e open national de Karaté-Shotokan qui s’est déroulé hier, au Palais des Sports de Treichville. En effet, il a décroché la médaille d’or lors de la finale face à Ismaël, dans la catégorie senior. Ce succès lui permet ainsi de succéder au palmarès Attobran Samuel, vainqueur de l’édition dernière. En tout cas, ce sacre de Modibo est, tout a fait, mérité. Tant il a brillé dans ce tournoi. De fait, avec une facilité impressionnante, le jeune karatéka a remporté tous ses combats avec plus de 5 points d’écart lors du tournoi. Chez les Juniors, Bamba Siaka (San Pedro) s’est adjugé la médaille d’Or, grâce à sa victoire devant Touré Ibrahim. Au niveau des Dames, la médaille d’Or seniors a été remportée par  Touré Kadidya de San Pedro  aux dépens de Kamagaté Yasmine de Réveil de Marcory. Les épreuves de Kata étaient également au menu de cette compétition qui a réuni plus de 150  tireurs issus de 30 clubs. Chez les Dames Seniors,  Touré Kadidja s’est installée sur la plus haute marche du podium. Tandis que chez les Hommes, Amian Ulruch d’Anyama Shotokan a remporté la médaille.  « Ce tournoi a été d’un très bon niveau. Et cela démontre que notre politique de détection est entrain de donner des résultats », s’est réjoui Me Jean Marie Kouassi, vice-président de l’AIKASH. A noter que président de la Fédération ivoirienne de karaté et disciplines associées, Me Fanny Aboubacar accompagné de plusi’eurs autres grands karatékas sont venus apporter leurs soutiens à l’AIKASH.

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password