Karaté (Goju ryu): 3 nouveaux clubs inaugurés à Bouna, Bondoukou et Doropo

Après Abidjan et Kokumbo, l’Association ivoirienne de karaté Goju ryu (AIKG) a installé trois nouveaux clubs dans le Bounkani et le Gontougo. Ces trois  clubs situés respectivement à Bouna, à Doropo et à Bondoukou ont été inaugurés les 29, 30 et 31 octobre 2019. À Bouna, c’est au cours d’une belle cérémonie que Me Loukou Leonard, le précurseur du Goju ryu ivoirien a inauguré son 17e club. 24 heures plus tard, ce fut au tour des populations de Doropo de recevoir officiellement le leur. Le péril s’est achevé le 31 octobre dans la ville de Bondoukou. A chaque occasion, les autorités administratives, les têtes couronnées, les représentants du Ministère des sports et les jeunes de ces différentes villes ont exprimé leurs adhésions. En tout cas, à Bouna, Me Nezit Paul Kouassi a officiellement reçu le droit d’enseigner cette discipline aux populations de la localité. A Doropo,  c’est le grand maître Brou Emmanuel qui a été investi pour instruire les populations au Goju ryu. Idem à Bondoukou où Me Ouattara Abou Doropo a été chargé de développer la discipline. « L’expédition dans le Gontougo, le Bounkani et le Zanzan a été très productive. Les jeunes ont manifesté leur intérêt pour le karaté notamment le Goju  ryu. Il y a eu de l’engouement. Et cela présage de belles perspectives pour cette discipline », s’est réjouit Me Loukou Leonard. En moins d’un an, l’Association ivoirienne de karaté Goju ryu compte déjà 19 clubs. « Nous allons faire le point avec les membres de l’Association avant de mettre le cap sur l’intérieur du pays dans quelques semaines », a-t-il conclu.

 

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password