Karaté (Coupe Bisarah)- Les meilleurs tireurs ivoiriens vont en découdre ce samedi

Les tatamis du Hall 1 du Palais des Sports de Treichville vibreront, ce samedi 7 mars 2020, au rythme des meilleurs karatékas invités par l’AIKASH, pour la 1ère édition de la Coupe Bisarah. Et pas des moindre si l’on en croit aux CV et les palmarès des combattants. En effet, des guerriers comme Néya Ismaël, médaillé d’Argent de l’UFAK zone 3, Attobra Samuel, champion sous-régional et de Côte d’Ivoire de la catégorie des moins de 60 kg, Bah Mondibio Kennedy, champion de Côte d’Ivoire chez les plus de 75 kg, Kamagaté Aziz, etc., tenteront d’affirmer leurs suprematies lors de cet open. Chez les dames, des tireuses telles que Kouassi Aya Aurélie, quintuple championne de Côte d’Ivoire des -55 kg, Konan Affouet Marina, plusieurs fois médaillées chez les -60kg, Baï Nadré récente médaillée de la Coupe de l’ambassade du Japon seront sous les feux des projecteurs. De même qu’en kata, les 8 meilleures équipes auront à cœur de se distinguer. Bref, c’est un plateau alléchant qui s’offre aux amateurs des arts martiaux. Me Sanogo Abdoulaye, président de l’Association ivoirienne de karaté shotokan (AIKASH), espère une mobilisation au Hall 1. « Ce sera une belle fête pour hommage à Fahd Bisarah qui a fait beaucoup pour le karaté ivoirien. Et qui nous a quitté il y a 30 ans. Je suis sûr que le tournoi sera d’un très bon niveau. En tout cas, tout est prêt pour offrir un grand spectacle », a rassuré Me Sanogo. A noter que plusieurs personnalités dont le Ministre des Sports, Danho Paulin, l’ambassadeur du Japon et RIDA Mohamed, le neveu de Fahd Bisarah seront présents.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password