Karaté (Coupe Bisarah) Bah Modibo bat Attobran, Ahia Aurélie en patronne

Le Palais des Sports de Treichville a abrité ce samedi 7 mars 2020, la 1ère édition de la Coupe Bisarah. Et ce, en présence de plusieurs personnalités dont l’ambassadeur Patrice Koffi Anoh, le ministre, Danho Paulin, Me Rida Mohamed, le parrain du tournoi, Me Fanny Aboubacar, le président de la FIKDA, etc. Ce tournoi qui a réuni les 32 meilleurs tireurs du moment a offert de très beaux combats. Notamment la finale Homme qui a opposé le champion de Côte d’Ivoire des +75kg, Bah Modibo et à celui des -65kg, Attobran Samuel. En effet, les 2 protagonistes ont livré une bataille épique. La 1ère minute  a été singulièrement serrée avec un avantage de (1-0) pour Attobran. Mais petit à petit, Modibo va prendre l’ascendance sur son adversaire. Et à force de le persécuter, il finira par lui déboîter l’épaule droite. La décision finale est revenue aux arbitres qui ont donné la victoire à Bah Modibo qui remporte donc sa 3e médaille d’Or de la saison. Chez les Dames,  la sextuple championne de Côte d’Ivoire des -55 kg, Kouassi Ahia Aurélie a effectué un retour fracassant. En effet, elle a écarté Kouadio Ange et Kouassi Orlane lors des phases Eliminatoires. En finale, elle a laminé Touré Kadidia (7-0) pour remporter sa 1ère médaille d’or de l’année. L’épreuve de kata fut également d’un très bon niveau. En individuel, Gnamien Cédric s’est adjugé la médaille d’or masculine avec 22, 28 pts. Tandis que Dosso Mawa a décroché celle des Dames. La compétition par équipe a été remportée par MAJEC avec 22, 16 pts devant Elite San Pedro qui a cumulé 19, 16 pts. « Nous avons mémorisé quelque chose d’inoubliable. Ce fut une grande compétition. Les combats se sont déroulés dans la fraternité. Nous vous assurons que ce tournoi s’inscrira dans la durée », a promit Me Rida Mohamed, le parrain du tournoi, par ailleurs neveu de Fahd Bisarah. « Je suis un président comblé parce que nous venons de rendre hommage à quelqu’un qui a fait beaucoup pour le karaté shotokan en Côte d’Ivoire », s’est réjoui pour sa part, Me Sanogo Abdoulaye, le président de l’AIKASH.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password