Judo (Opens de Dakar et de Yaoundé) : Les judokas ivoiriens au labo

Le judo ivoirien est entré au labo pour préparer sérieusement les Opens de Yaoundé et de Dakar prévus en novembre prochain. Dans cette optique, Dabonné Zoulehia, de retour du Grand Slam d’Abu Dhabi,  a posé ses valises au Japon pour peaufiner sa préparation. De son côté, Kobenan Koffi Krémé est retourné en France pour poursuivre sa préparation physique. Les autres membres de l’équipe nationale avec à leur  tête Fofana Salimata, se sont, quant à eux, retranchés dans leur QG de l’INJS où ils se préparent dans la plus grande sérénité. Outre le programme habituel, le staff technique met également  l’accent sur la condition physique. En tout cas, ils devront être prêt moralement comme physiquement, d’autant plus que ces opens verront la participation des meilleurs judoka africains. Bref, c’est une quinzaine de tireurs qui  travaillent d’arrache-pied pour relever le défi d’une belle participation à ces tournois. « Les jeunes savent à quoi s’attendre. Et l’on espère que nos 3 tireurs engagés pour les qualifications des JO de 2020 pourront récoltés des points» a indiqué le sélectionneur national. A noter que l’Opens de Yaoundé se déroulera du 9 au 10 novembre 2019 et celui de Dakar, du 16 au 17 novembre 2019.

Reviewer overview

Judo (Opens de Dakar et de Yaoundé) : Les judokas ivoiriens au labo - /10

Summary

0 Bad!

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password