Judo (Open de Dakar) Les judokas ivoiriens visent l’Or

Les judokas ivoiriens seront dans les starting-blocks de l’Open de Dakar qui débute ce samedi 16 novembre 2019 au Sénégal. Et disons-le tout de  suite. Ce sont des tireurs ivoiriens affamés de médailles qui fouleront les tatamis du Complexe sportif de Dakar. À leur tête, Dabonné Zoulehia, médaillée d’Or lors de l’édition précédente. En effet, après avoir terminé sur la plus haute marche du podium chez les -57 kg l’année dernière, la judokate ivoirienne visera un 2e sacre consécutif dans cet Open de Dakar. D’autant plus qu’un succès ce week-end lui permettrait de faire un bond dans le ranking olympique. Et pourquoi pas se rapprocher du peloton des potentiels qualifiés pour les JO de Tokyo 2020. Tout comme Zoulehia, Kobenan Koffi, médaillé d’Argent l’année dernière, tentera, lui aussi, de briller au pays de Macky Sall. Perturbé par les blessures, Krémé a perdu un peu de sa hargne. La preuve, la semaine dernière, à Yaoundé il a échoué en finale alors que l’Or lui tendait la main. En tout cas, le champion de Côte d’Ivoire des -100kg a regressé au ranking olympique. Une situation inacceptable. De quoi renforcer la motivation du colosse de 98 kg. Des jeunes loups comme Fofana Salimata, médaillée de Bronze à Yaoundé,  Diarrasouba Maimouna, 5e aux derniers Jeux Africains ou encore Dadié Guillaume, classé au 7e rang du championnat d’Afrique Junior de 2017 voudront, eux aussi, s’illustrer lors de cet open de Dakar.

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password