JO de Tokyo: la possibilité d’un report évoqué le Japon et le CIO

Pour la première fois, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a reconnu que la décision de reporter les Jeux de Tokyo 2020 « pourrait devenir inévitable » si la pandémie de coronavirus rendait impossible de les organiser dans des conditions sûres. En effet, ce 23 mars 2020, devant le parlement japonais, le Premier ministre a assuré que son pays est toujours engagé à organiser les JO dans les meilleures conditions, mais « si cela devenait difficile », il tiendrait compte « en priorité des athlètes ». Malgré la propagation incessante de la pandémie de coronavirus dans le monde et les interrogations grandissantes autour des JO de Tokyo, M. Abe n’avait jamais évoqué officiellement cette option. Ce revirement intervient après que le CIO eut lui-même évoqué ce dimanche, un report de l’événement. En effet, le Comité international olympique (CIO), lui, se donne un mois pour étudier les conséquences d’un report. Et pour décider avec tous ses partenaires.

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password