Italie : Vers une annulation de la saison de Serie A

9 mars 2019. Après plusieurs jours de tergiversation, la Serie A est officiellement suspendue en raison de l’épidémie de coronavirus qui a frappé de plein fouet l’Italie, pays le plus touché. Et la situation ne s’est malheureusement pas améliorée depuis, dans un pays où le confinement est de rigueur et où les décès et les cas sont très nombreux. Le football n’est pas épargné puisque plusieurs joueurs ou personnalités du ballon rond, à l’image de Daniele Rugani, Blaise Matuidi, Paulo Dybala ou encore Paolo Maldini ont été testés positifs au COVID-19.

Malgré tout, comme dans d’autres pays européens, la question de l’avenir du championnat est au cœur des débats de l’autre côté des Alpes. Au moment de l’annonce de la suspension de la Serie A, on avait parlé d’un arrêt jusqu’au 3 avril minimum. Mais au final, on ira au-delà de cette date. Les écuries italiennes espèrent néanmoins pouvoir reprendre le 2 mai prochain. Et plusieurs clubs, dont la Lazio, Naples ou encore Cagliari, ont déjà planifié de reprendre le chemin de l’entraînement à la fin du mois de mars. Ce qui a d’ailleurs indigné pas mal de monde en Italie.

« La Serie A en danger »

Dans l’inconnu, les pensionnaires de Serie A doivent se préparer à toutes les options. La Fédération Italienne en avait d’ailleurs exploré quatre. La première était de reprendre normalement et de pouvoir terminer le 31 mai, ce qui est aujourd’hui impossible. Ensuite, la FIGC a pensé à stopper la saison et prendre le dernier classement, ce qui ferait de la Juventus le champion. Elle envisage aussi une saison blanche ou encore la possibilité d’organiser un play-off pour le titre et un autre le pour le maintien et la relégation. Des options qui ne devraient pas faire l’unanimité.

Ce mercredi, la Gazzetta dello Sport en dit plus sur ce sujet. La publication italienne en fait même sa une et titre « Serie A en danger ». On apprend ainsi que si le championnat ne reprenait pas durant le mois de mai ou qu’il était reporté de nouveau, la Serie A pourrait bien être tout simplement annulée. Le classement actuel ne serait donc pas pris en compte et il n’y aurait pas de champion d’Italie en 2020. En revanche, deux montées de Serie B seraient envisagées et on se dirigerait vers une saison 2020-2021 avec 22 écuries sur la ligne de départ. Cela ne serait le cas pour qu’une saison, ensuite tout reviendrait à un schéma classique avec 20 clubs. Une décision définitive sera prise à Pâques dans un sens comme dans l’autre. Affaire à suivre..

 

Footmercato

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password