Infrastructures de la CAN 2023: 65 milliards pour “ressusciter” Houphouet-Boigny

65 milliards 357 millions 781 mille FCFA. C’est le coût des travaux de rénovation du mythique stade Félix Houphouët-Boigny, lancés vendredi dernier par le ministre des Sports,  Paulin Claude Danho. Ce gros  investissement va permettre au terme des 18 mois de travaux de donner une architecture  ultra-moderne au Félicia. En tout cas, selon les documents remis à l’entreprise portugaise, Mota- Engil Afrique, le stade actuel    sera en grande partie démolie mais la structure de cette infrastructure sera maintenue.

A terme, le stade Félix Houphouët-Boigny passera       de 34120  à 40000 places assises. Le projet prévoit surtout la reprise de la pelouse naturelle, des systèmes de drainage des eaux et  d’arrosage, une piste d’athlétisme à 8 couloirs, une salle d’échauffement. La réhabilitation des vestiaires, la pose de   deux écrans d’affichage, l’aménagement du tunnel d’accès des athlètes  et création d’un héliport sont également inscrits dans le projet.

Un immeuble R+3 avec des parkings souterrains sortira également de terre pour accueillir les activités du ministère des Sports et le siège de l’Office National des Sports.

Le ministre Paulin Claude Danho, assisté pour l’occasion de 7  membres du Gouvernement  dont Bruno Koné, ministre de la Construction et de l’Urbanisme, s’est félicité de l’aboutissement des travaux du Félicia. Quant à Mme Koné Mariame Yoda, Directrice Générale de l’ ONS, elle a remercié le patron du sport ivoirien, qui a œuvré pour le lancement de tous les travaux de réhabilitation et de construction des infrastructures de la CAN 2023.  

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password