Gary Chaynes (Champion de Côte d’Ivoire des Rallyes): « Je vais me battre pour conserver mon titre »

Après avoir cédé son titre de Champion du Rallye Bandama au Kenyan, Baryan Manvir à l’issu de la 45e édition, le pilote ivoirien, Gary Chaynes s’est fixé un nouvel objectif. « Je ferais tout pour conserver mon titre de champion de Côte d’Ivoire des Rallyes », a-t-il promis.

 

 Au-delà de la déception, vous attendez-vous à perdre votre titre devant un sérieux concurrent comme le Kenyan Baryan Manvir ?

 J’avoue qu’une immense déception m’habite. Parce que je n’ai pas pu aller au bout de cette course qui me tenait à cœur. Néanmoins, je suis tout de même heureux que pour Marc Molinié, Abondio Maxime et Cyril Botari qui, malgré toutes les difficultés qu’ils  ont eues avec leurs voitures, ont pu franchir la ligne d’arrivée avec un très bon résultat. Egalement pour Farid Assaf qui a terminé son premier Bandama, dans la catégorie des SSV. Mais franchement je ne m’attendais pas à casser ma voiture.

 

Selon vous, qu’est ce qui a fait la différence dans ce 45e Rallye Bandama ?

 Je commencerai d’abord par félicité le Kényan Baryan Manvir pour sa victoire. La différence s’est faite au niveau des voitures. Il avait une très belle voiture qui n’a eu aucun problème mécanique au cours de ce Rallye. Il a su éviter tous les pièges pour aller chercher la victoire.

 

Après ce fiasco au Bandama, quel sera l’objectif pour Gary Chaynes pour la suite de la saison ?

 La suite, c’est le titre national. Je vais donc me battre pour rester maître du Rallye ivoirien. Ce n’est que le début du championnat. Il y a encore huit courses et je garde toutes mes chances de remporter le titre. Je ne suis pas inquiet à ce niveau. Je ferai tout pour préparer la voiture pour la suite de la saison. Et on espère que tout se passera bien.

0 Commentaire

Laissez un commantaire

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password