FIFA: Infantino, seul candidat à sa succession

A la tête de la FIFA depuis février 2016, l’Italo-Suisse, Gianni Infantino est assuré d’un deuxième mandat à la tête de l’organe faîtière du football mondial. En effet, seul candidat à sa propre succession, à la tête de l’instance prévue le 5 juin prochain à Paris, à l’occasion du Congrès qui précédera le Mondial féminin de football organisé en France, le Suisse âgé de 48 ans devrait donc sans coup Ferri recueillir le suffrage des 221 fédérations membres de la FIFA. Pr2Sent à Rome, où s’ouvre aujourd’hui le congrès électif de l’UEFA, le président de la FIFA n’a pas boudé son plaisir en apprenant qu’il était le seul candidat en lice pour briguer la tête de l’Institution faitière du football mondial. « C’est une bonne nouvelle », a-t-il lancé aux journalistes présents. Il a ensuite ajouté avec un large sourire : « C’est une bonne nouvelle pour le football ». Ancien secrétaire général de l’UEFA, l’Italo-suisse avait pris les rênes de l’Institution, au lendemain du pire scandale de corruption qui avait ébranlé la FIFA et occasionné la chute de son compatriote Joseph Sepp Blatter.

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password