Fadel Keïta (pdt délégué Sporting): C’est malheureux d’être prêt et ne pas jouer”

 

 

 

 

A l’instar des autres clubs, le Sporting club de Gagnoa est en pleine préparation de la saison à venir. A mi-chemin de cette préparation, le président délégué, Fadel Keïta a fait le point et défini les objectifs de son club.

 

A quel niveau  évaluez-vous la préparation du Sporting club de Gagnoa ?

Je dirais que  nous nous préparons bien après un mois d’entraînement. Nous avons déjà joué quatre matchs amicaux contre les grands clubs tels que  l’Asec, l’Africa, et le FC San Pedro.  Et la prestation de l’équipe est rassurante et laisse entrevoir de bonnes choses pour la saison..

 

Quelles sont les ambitions du Sporting pour la nouvelle saison?

Ces  deux dernières années, nous avons fini au bas du tableau. On essayera de mieux faire cette saison.

 

Que voulez-vous  dire par mieux faire ?

Nous voulons jouer le haut du tableau. Avec l’effectif que sommes en train de bâtir cette année, je pense qu’on peut espérer jouer le haut du tableau..

 

A quel niveau le Sporting doit se renforcer ?

Défensivement et au milieu, j’ai les joueurs qu’il faut pour faire un bon championnat. Mais, mon problème se situe au niveau de l’attaque. Nous avons besoin d’un vrai tueur. On va se battre pour avoir cet attaquant-là, capable de nous concrétiser les nombreuses occasions de but qu’on va se créer.

 

Pour finir, quel regard jetez-vous sir le blocage du football ivoirien?

Personne n’est content de cette situation. Je pense que certaines personnes doivent comprendre que les enfants, qu’on entretient, ont besoin de s’exprimer sur le terrain. Chacun doit se poser les bonnes questions. Je trouve malheureux de voir qu’on est prêts et qu’on n’arrive pas à jouer. Et, c’est méchant de la part de certaines personnes qui sont à la base de ce  blocage.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password