Emmanuel Boua (président Fédération de boxe) : « Un boxeur amateur ne peut pas toucher les mêmes primes qu’un professionnel »

Le président de la Fédération Ivoirienne de Boxe (FIB) Emmanuel Boua est enfin sorti du silence après les déclarations du boxeur Delphin Michel accusant la FIB de lui avoir proposé 75 000 comme prime de victoire du gala du 06 août . « Delphin est amateur. Il n’est même pas sur l’affiche du gala du 06 août »,a-t-il expliqué.

Le boxeur ivoirien Delphin Michel a révélé sur les réseaux sociaux que la Fédération lui a proposé une prime de victoire à hauteur de 75000 Fcfa en cas de victoire lors du gala de boxe du 06 août 2021. Qu’en est-il exactement ?

Je tenais tout d’abord à préciser que ce jeune n’est pas un boxeur professionnel. Il était en aventure au Maroc. Et, il nous a appelé à plusieurs reprises pour que nous puissions le faire combattre dans les galas. Et chaque fois, je lui disais de se patienter et qu’il serait averti lorsque la Fédération allait organiser ses galas.

Et concernant les 75 000 Fcfa ?

Il devait combattre pour le compte du championnat national. Il est amateur. Il n’est pas professionnel. Il n’est même pas sur l’affiche. Il fait partie des 14 boxeurs ivoiriens que nous avons programmé en levé de rideau. Ces combats comptent pour le championnat national dont le barème est de 75 000 pour le vainqueur et de 50 000 pour le vaincu. Tous les boxeurs le savent.

Delphin Michel prétend également que c’est la Fédération qui l’a déplacé depuis 3 mois afin qu’il se prépare en Côte d’Ivoire par rapport au gala du 06 août. Est-ce vrai ?

Non pas du tout. Chaque fois qu’il appelait, il me confiait qu’il vivait la galère au Maroc. C’est ainsi que je l’ai conseillé de revenir au pays au lieu de vivre dans des conditions difficiles . Et quelques temps après,  il a eu  des soucis et il est revenu. Il nous a contacté. Nous l’avons mis dans notre fichier des boxeurs que nous voulons promouvoir. Mes collaborateurs étaient contre cette décision .

Et pourquoi ?

Son statut posait problème. Il est là il n y a pas longtemps. Nous avons nos différents championnats. Il y a des jeunes qui se sont révélés cette saison. Mais malgré cela, j’ai décidé de le programmer.  Notre objectif est de promouvoir les jeunes afin de renouveler la classe des boxeurs ivoiriens. L’objectif premier de ce gala est de permettre aux boxeurs sélectionnés d’intégrer le ranking mondial (BoxRec). Il terni l’image de la boxe ivoirienne avec ce comportement.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password