Dr Metch Mel Hyacinthe (parrain): « Faire de l’Open de Dabou une grande compétition »

Parrain de la 4e édition de l’Open de Dabou, Docteur Metch Mel Hyacinthe ne cache pas sa joie d’être associé à cet évènement. Son souhait, c’est que cette compétition fasse écho au-delà des frontières de Dabou «Nous allons tout mettre en œuvre pour que cette activité se déroule dans de meilleures conditions et devienne une activité vedette pour la ville de Dabou», explique-t-il.

Quel sentiment vous anime après avoir été désigné parrain de la 4e édition de l’Open de Dabou ?

Evidemment que c’est un sentiment de joie de savoir que la Ligue de Dabou a porté son choix sur notre personne pour être le parrain de cette compétition. D’ailleurs, ce n’est pas la première que nous parrainons les compétitions de natation dans notre cité. Nous avons été parrain de l’ouverture de la saison en 2021 et de bien d’autres compétitions.

Est-ce à dire que Docteur Metch sera présent ce samedi à la piscine municipale de Dabou pour encourager les jeunes nageurs ?

Contrairement aux autres activités où nous avons été là pour encourager les jeunes gens, cette fois, nous ne seront pas présent physiquement pour des contraintes liées à notre calendriers. Néanmoins, nous seront dignement représenté. Nous allons tout mettre en œuvre pour que cette activité se déroule dans de meilleures conditions et devienne une activité vedette pour la ville de Dabou.

Justement, quel sera l’apport du parrain ?

Notre apport sera matériel et financier selon les besoins des organisateurs. Nous allons offrir des bâches, des chaises. Et puis intervenir dans les récompenses. C’est ce que nous avons l’habitude de faire. Nous saisissons l’occasion pour inviter toute la population de Dabou, ce samedi, à la piscine municipale pour encourager les jeunes nageurs.

Est-ce qu’on peut dire aujourd’hui que Dabou est devenu une ville qui compte dans la natation ivoirienne ?

Evidement. Depuis quelques années on ne peut parler de natation en Côte d’Ivoire sans évoquer la ville de Dabou. Nous avons une ligue qui bouge. Et c’est le lieu de remercier mon frère Aza Dominique et le président de la Ligue de Dabou qui font l’effort pour que nous ayons très souvent des compétitions de natation à Dabou.

Y a-t-il un plan pour la rénovation de la piscine de Dabou ?

Oui ! Cela fait partie de nos prérogatives. Et nous sommes en train de voir comment donner une fière allure à cette piscine qui permet d’occuper sainement, les enfants et les jeunes de notre cité.

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password