Des primes mensuels pour les médaillés d’Afrique

La Fédération Ivoirienne de Judo et Disciplines Assimilées (FIJDA) a honoré les médaillés du dernier championnat d’Afrique qui s’est déroulé du 20 au 23 mai à Dakar.  Il s’agit de Dabonné Zoulehia, Koffi Krémé et Fofana Salimata.

Ces 3 tireurs  toucheront une gratification pendant un an, c’est-à-dire jusqu’à la prochaine compétition.  La remise des premiers chèques se sont déroulée mercredi dernier, au siège de la Fédération à Marcory.

Fofana qui a glané l’Argent a perçu 150 mille Fcfa équivalent à 3 mois de primes. Tandis que Dabonné et Krémé qui ont glané le Bronze ont touché, chacun, 90 mille, à raison de 3 mois. La prime pour la médaille d’Or a été fixée à 100 mille. Cette démarche sera d’ailleurs institutionnalisée.

« Ces primes n’ont rien avoir avec ceux que l’Etat devra octroyer. C’est une manière pour nous d’encourager et de valoriser le rendement des nos combattants méritants. Ces primes sont une norme pour tous nos athlètes qui se distingueront en compétitions internationales », a fait savoir le président de la FIJDA, Dabonné Seydou. Avant d’ajouter que la Fédération s’active pour signer des contrats de sponsoring en faveur des athlètes.

« Ce geste nous touche énormément.  On espère que l’Etat en fera de même avec des actions concrètes et des perspectives en matière d’encouragement », a souhaité Kobenan Koffi Krémé, au nom des athlètes.

 

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password