Cyclisme – Tour du Faso ( 3e étape): Les Ivoiriens dans le dur

Les Eléphants cyclistes sont dans le dur à l’issue de la 3e étape disputée, ce dimanche 27 octobre 2019 sur le circuit de 145 km entre Tenkodogo et Dapaong (Togo). En effet, après avoir fait une bonne impression à la 2e étape, samedi dernier, où le champion de Côte d’Ivoire Amadou Lengani avait fini 7e et Abou Sanogo 14e, ils  sont passés à côté  hier. Le meilleur ivoirien Abou Sanogo a fini 20e à 40 secondes de retard du vainqueur de cette 3e étape, le Rwandais Mugisha Moise qui a bouclé cette course en 3h33mn20s.  Le sprinter ivoirien occupe la 27e place avec 1mn12s de retard du maillot jaune Mugisha Moise. Et selon le coach Assane Yobouet, la suite de la compétition s’annonce difficile pour les coureurs ivoiriens. Surtout que le leader,  Cissé Issiaka a déclaré forfait et est rentré à Abidjan après l’intoxication alimentaire dont la délégation ivoirienne a été victime vendredi dernier. «  On continue de nous battre mais c’est difficile », a-t-il déclaré. Le maillot jaune a changé d’épaule, hier, avec Moise Mugisha qui a récupéré la tunique dorée avec un temps général de 6h58mn25s. Il est suivi de l’Angolais Dario Antonio et du Belge Buyle Pieter qui comptent respectivement 37 et 40 secondes de retard. La quatrième étape se dispute ce lundi 28 octobre sur la distance  entre Bittou et Koupèla longue de 101.8 km.

Login

Bienvenue, connectez-vous

Se souvenir Mot de passe perdu ?

Lost Password